Olly Owl, à la recherche du bou-bou d'or!

dimanche 20 avril 2014

Les Laits Végétaux #1 Le Lait D'amande

Il y a pas si longtemps, je mangais de la viande bien rouge, bien saignante. Il n'y a pas si longtemps, j'étais au stade de beaucoup d'omni : Je savais, je ne voulais pas causionner mais je ne savais pas comment arréter de manger de la viande. Puis deux trois rencontres sur facebook on suffit à me faire basculer du coté éclairé de la force. 

Je ne vous parlerais pas beaucoup de mon engagement envers les animeaux et de mon végéta*isme, car pour ça, je suis une mauvaise communicante, je suis encore dans une fase exaltée à vouloir hurler à la face du monde "Mais si J'ai ouvert les yeux IL FAUT que VOUS ouvriez TOUS les yeux MAINTENANT!!!" Or, ce n'est pas en braquant les gens qu'on arrive à les convaincre, ça c'est un ami qui me l'a fait comprendre cette semaine.

La plus belle "propagande" est encore mon propre épanouissement et mon propre bien étre jeter à la gueule des omni encrassés qui se demande comment avec 20kg de trop je peux tant marcher et grimper les escaliers sans etre à l'agonie. Mais j'arréte là. C'est mieux.

Donc, revenons à notre lait végétal : le premier que j'ai testé, le lait d'amande.

Je vous livre ici une recette de base et quelques déclinaison, libre à vous de trouver d'utre déclinaisons et de les faire partager en commentaire! ;)

Fotor042000018

On commence par faire tremper 40 amandes toute une nuit dans un bol d'eau. Vous pouvez voir sur la photo du dessus que Mr. Ecureuil est fort content du résultat du trempage! En effet, aprés une nuit, l'amande à repris sa taille réelle, est plus craquante et à le gout d'une amande fraiche.

img_2079

Une fois les amandes trempées, il faut bien les rincer, puis les jeter 30secondes dans l'eau bouillante pour les émonder facilement. Il suffit de presser et la peau part toute seule.

Fotor042001229

Dans un blinder, mettre les amandes émondées et 800ml d'eau minérale.

Mixer par tranche de 10 secondes pour ne pas fatiguer le moteur du blinder.

Fotor04200260

Laisser décanter 2 à 3 min, si vous avez un tami fin vous pouvez filtrer, sinon vous versez doucement dans votre bouteille à l'aide d'un entonoir en veillant à ne pas mettre le fond du blinder.

Voilà, vous avez votre base de lait d'amande. Maintenant vous pouvez en rester làn et vous aurez un lait d'amande idéale pour la cuisine et la patisserie. Pour en faire une vraie boisson, vous pouvez l'agrémenter pour lui donner un peu plus de gout.

Dans un premier essai, j'avais mis deux pruneaux dénoyautés dans le lait, ce qui à pour éffet de le sucré légèrement mais n'apporte pas beaucoup de gout. 

J'ai rajouté à sa une demie banane. La banane donne beaucoup de gout et cache pas mal le gout de l'amande, mais elle épaissie la texture et la rend plus crémeuse. 

C'est agréable, mais ça ressemble plus à un smootie qu'a un lait végétale.

Deuxieme essai, j'ait remplacé un tier des amandes par des noisettes. j'ai sucré avec une cuillére à soupe de sirop d'agave et un pruneau. C'était plus doux et plus agréable à boire, je crois que je vais garder cette recette!

Pour mes prochain laits, j'essayerais les cramberries à la place du pruneau, ou des raisins secs.

Et voilà! Vous avez tout pour faire facilement votre lait végétal! Et je n'ai pas calculé le prix exact, mais c'est bien bien moins cher que le tout prét en supermarché! 

Pour info, je trouve mes amandes, mes pruneaux, mes cramberries, et mon eau minérale chez Lidl! Pas besoin de courir dans un magasin bio! (ni de vendre le reins de votre enfant!)

IMG_2142

Et Voilààààà! Miam!

img_2087

Posté par olly owl à 10:30 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 19 avril 2014

Ouh nom de Dieu, mais y'a de la poussière ici!!!!

Alors, oui, je sais, quand on commence un blog, qu'on veut qu'il tourne bien, qu'il soit connu toussa, on deserte pas comme ça! Presque un mois sans billet... shame on me!

Donc voila, je viens de decouvrir une fonction sympa chez canalblog, la Programation De Billet!!! Oh yeh! Vais donc de ce pas écrire les 367 prochains billets!!!!

Des bisoux les loulous, merci à ceux qui sont resté!!!

img_0116b

Posté par olly owl à 11:30 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 25 mars 2014

Le pyjging!

Pourquoi quand je couds un pyjama il ressemble à une fringue et inversement?
Hier, voulant me faire sortir de la tête quelques préoccupations de santé (dont je vous parlerais peut être) j'ai cousu, cousu, cousu. Et bu du café avec ma maman aussi. Et fait des câlins, des tonnes de calinoux avec ma Poupy d'amour.
J'ai donc cousu (fini de coudre) un pyjama coupé il y a, hum hum, quelque temps, et qui menaçait d'être trop petit/chaud pour cet été.
Un Jouli pyjama en jersey éponge rose, avec un groooos cœur en coton rose motif danseuse su le devant et un petit sur la fesse! Très girly gnian-gnian comme j'aime pas en général, mais la pas le choix, c'est la mini qui a choisi!

20140326181325135

J'ai juste eu le temps de finir le haut avant qu'elle aille au lit, j'ai du finir le bas une fois le monstre assommé endormi.

20140326181451682

Et ce matin, bim! Une fouite comme dit la mini! Le cul trempé! Oh zut alors... Bon bin on essaye le pantalon!!! 😊
Et donc, ça fait jogging! Pas que ça me fâche plus que ça, mais merde, à la base c'est un pyjama! Donc j'ai décidé d'appeler ça un pyjging!!!! Je vais déposer le brevet je crois! Liliane, on tiens le filon!!!!

Plus tôt dans l'après midi j'ai scalpé un leggings pas encore assemblé pour en faire un petit corsaire! Lui aussi était coupé depuis un bout de temps.

20140326181522895

Ce joli jersey blanc à pois vert acheter chez loli-shop et d'une douceur à tomber par terre, mais il est un peu transparent! Du coup on vois les motifs de la couches à travers! Mais je ne désespère pas de pouvoir lui coudre une culotte assortie pour cet été! (L'espoir fait vivre!) (pour le moment elle est aussi propre qu'un caniche incontinent)
Et en dernier, vu que monsieur voulais regarder de la testostérone à la Tv (transporteur 3 et 2) j'en ai profiter pour continuer à coudre! (Mon atelier étant dans le prolongement de notre chambre, l'homme ne veut pas que j'utilise la surjeteuse quand il dort!) (quel culot!) et paf! Un petit pantalon qui ne payait pas de mine coupé se réveille être délicieusement rétro! Et les finition à l'aiguille double c'est top!

20140326181542218

La preuve qu'il est top fashion, j'ai vu le même en vitrine pour adulte!

20140326181700257

(vitrine Sinéquoinone, centre commerciale Lapardieu à Lyon)

 

 

Posté par olly owl à 12:03 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 10 mars 2014

la robe de gente-dame

Une semaine avant la date fatidique, la pré-ado me sort "ah oui, au fait, il me faut une robe de GENTE-DAME pour le carnaval..." 

Moi : (yeux exorbités et sueur au front) "Heu, oui, ok, fastoche, les doigts dans le nez!... Tu as une corde sinon?"

La pré-ado : --'

 Alors déjà c'est quoi une robe de gente-dame? Dans ma tête je voyais le truc avec des froufrous et de la dentelle à t'en faire chialer Sisi. Un, deux, trois, Google est ton ami, me voilà à reluquer des nanas se prenant pour la gonzesse de Robin Hood! Ah, c'est donc ça...

Je regarde vite fait le prix d'une robe toute faite... honte et déshonneur sur moi, I'm ashamed! Mais pas en dessous de 60€ pour une jolie robe (oui, j'en ai trouvé à 15€ mais comment dire, trop moche, donc no way!) 

Bon, bin vais la faire du coup... Toujours pas de corde? Tant pis...

Du coup j'ai cherché des costumes DIY sur la toile histoire de m'inspirer. J'ai trouvé la très belle robe de 2 clous et un pinceau que j'ai trouvé simple, jolie, sans chichi et réaliste. Tout ce que je voulais! 

Me voila à chercher des tissus, le code couleur était jaune et kaki. Mouai, pas l'envie le temps d'acheter du tissus, on va taper dans le stock. On commence par imaginer la sur-robe dans un velours ras jaune citron, mais je suis pas convaincue. Je cherche, je cherche dans mon bazars mon atelier, et je mets la main sur un coupon de lin marron kaki. Oooohhh! L'est jouli jouli!!! Pour la robe du dessous, fuck le jaune, on va faire classique dans un drap ancien blanc. Pour les manches, j'ai dégoté chez Emmaüs une taie de traversin bordée de dentelle anglaise, parfait! Ça prend forme!!!

Aller, je coupe. Pour la robe blanche, j'ai pris un t-shirt de ma fille, et j'ai tracé le contour en ralongeant. J'ai élargie l'emmanchure pour s'adapté à peu prêt à la largeur de la taie de traversin, et j'ai redessiné le col pour faire une ouverture croisée. Je voulais y mettre des pressions, mais au final pas besoin.

J'ai bordé le col avec un biais rapporté inversé (merci à Talula et à Céline) (le biais rapporté sur le devant)

j'ai recoupé les manches pour qu'elles soient pointues, assemblé avec le corps, et j'ai piqué les manches et le haut du corps. ensuite j'ai coupé deux grand triangles que j'ai rajouté pour donner de l'ampleur à la robe. (bien sur, je me suis vautré sur un sens et j'ai fait une couture sur l'extérieur... et bon, je m'en suis rendu compte le soir, et comme j'avais un oeil qui jouait au billard et l'autre qui comptait les points, j'ai laissé comme ça!)

voila la robe finie, manque juste l'ourlet.

j'attaque la sur-robe en lin. toujours avec le même t-shirt de base, je coupe un gilet sans manches très long. 

Je te passe les détails de l'assemblage, c'est pas compliqué. Je me suis par contre bien mélangé les pinceaux pour les passants du ruban de devant (mes yeux en étaient à l'apéro!) mais au final en bidouillant ça passe!

hop un ruban, une étiquette et ça fait la blague!

Je t'avoue qu'a ce stade, je suis une petite boule de fierté qui sautille dans tout l'appart' la robe dans les mains, les bras tendus devant moi en hurlant m'exclamant : "C'est moi qui ai fait ça! C'est moi qui ai fait ça!"

Le lendemain j'ai fini l'ourlet du bas de la robe avec un point décoratif au fil doré, s'il vous plaît! La pré-ado avait des paillettes dans les yeux... (enfin elle a levé le nez de la tablette et m'a dit "ouais, c'est cool!") (Achevez moi)

s'en suis les photos qui vont bien, trois heures à négocier le turban sur la tête!

Moi : "Mais si ça fait dans le thème, ça fera de belles photos!"

La pré-ado : "No Way que je sorte comme ça, même dans la cour de l'immeuble!"

Moi : "Mais t'es bellllllleeeeee! Et y'a personne! Et putain j'ai passé douze heures sur ce costume tu me dois bien quelques photos!!!"

La pré-ado : "Mais tu les mets pas sur Facebook, hein?!"

Moi : "Non, non, pas sur facebook!..." (shame on me)

Donc après une séance photos expéditive, à base de "penches la tête, sourit, mais non pas comme une teubée, fait genre t'es sage... mais imagines! Voilà, tu croises les mains, caches tes bracelets, caches tes crocks, mais on voit tes bracelet!!!...."

img_0176

tu remarqueras le tampon de la poste totalement anachronique...

Je m'en vais faire mes tis montages qui vont bien, et finalement la pré-ado à trouvé les photos joulies joulies et m'a autorisé à en publier!

HOURRA!

Donc voilà!

img_0182j

à venir les photos de la belle gente-dame en action!

 et une petite pour la route... c'est bien ma fille! 

IMG_0190

Posté par olly owl à 11:51 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 8 mars 2014

fuck le 8 mars!

Mais pourquoi tant de haine?! C'est vrai ça, on a le droit à une journée, la journée de LA FEMME, je devrais étre contente, non?

non.

Parce que ce qui est à la base une journée DES DROITS DES FEMMES, de toutes LES femmes dans le monde, ce retrouve relégué au rang de "C'est ta journée chérie, va faire du shopping tu feras la vaisselle demain!" Je shématise à peine.

Ce matin, en cours de caféïnation, j'allume la radio et entends "journée de la femme" oh putain. Du coup j'éteins la radio. Je m'instale à mon bureau, ouvre une page Google et vois ça : 

ddf1

Journée internationale DES DROITS DES FemmeS

merci.

Sauf qu'en ouvrant le Doodle, on retrouve notre chére journée de LA femmes

Ok, vais me chercher un café, fuck Google. Fuck c'est articles sans fond qui parlent de "votre journée Mesdames!" Mais Putain (Oui, je préviens tout de suite, il risque d'y avoir beaucoup de gros mots dans cet article!)

Donc aujourd'hui, j'ai pas mal de boulot (le costume de ma fille à finir faire, une pluie de petites culottes parce que ma grande les kiiiiiiiffffeeee trop! et un atelier dévster par un tsunami (si, si!) à ranger.

Mais je vais quand même perdre prendre un peu de temps pour nourrir mon article.

Donc On va commencer par : pourquoi le 8 mars et qu'est ce que ça veut dire?

Pourquoi défendre le droit des femmes, et pas le droits des humains?

Quand est-ce que les médias comprendront que cette journée elle est pas youpi youpi mais qu'elle existe pour ne plus exister?

Aller c'est parti, va te chercher un café lecteur, va y avoir du pavé!

Commençons par ce délectable article sur RTL, je t'avoue avoir fait la capture d'écran avant même de lire l'article, le titre, la photo et même la pub juste à coté suffisaient à me stresser.

ddf2

Pourquoi dénoncer un article avant même de le lire? Mais parce que la presse c'est ça, majoritairement, le lecteur va lire un article si le titre l'interesse (logique) et une photo vaut 1000 mots.

Que voit-on sur cette photo? un gros ballon... rose. Oui, LA femmes aime le rose. D'ailleur Orange l'a bien compris et te colle un placard rose barbie juste à coté. Bref.

Donc maintenant tu m'excuses, je vais aller lire cet article (et surement me laver les yeux à l'eau de javel aprés)

...

ayé. Ce fut court.

Donc, on y apprend l'année d'instauration de la journée internationale des droits des femmes, en 1977 (RTL nous informe donc que cette journée à plus de 30 ans, effectivement, 37 ans, c'est plus que 30...) 

On y apprend aussi que "Cette célébration vise à promouvoir l'égalité homme-femme dans un monde où les femmes ont souvent moins de droits que leurs homologues masculins." J'attire ton attention sur le terme PROMOUVOIR. Me sents un peu comme une cotellette d'agneau en promo rayon charcuterie moi...

Et on y apprend... à oui, rien d'autre. BREF BREF BREF.

Je reviens sur la page Google et reclic au hasard, enfin au hasard, pas trop, je clic sur le lien de l'ONU, pensant avoir quelque chose de plus sérieux... comment dire... déçue je suis.

ddf3

Alors oui, visuellement, on est plus dans le rose Girly, mais quand on lit les premieres lignes, on déchante...

Alors 9 fois j'ai pu lire LA femmes, seulement 3 fois l'auteur évité ce racourci ridicule et parle DES FemmeS. Voilà, ça, ça a le don de m'enerver. La femmes, tout le monde dans le même paquet, hop! Mettre Indira Gandhi et Nabila dans une seule et même particule! Non, ce sont toute deux DES Femmes, qui on le droit aux mêmes droits, certe, mais elle ne sont pas identiques. Tout comme moi je ne suis pas identique à toi, ou à n'importe quelle autre femmes. ça s'appelle respecter l'individualité des femmes, et ne pas les reléguer a un rang moindre. Perso ça me choque, ça m'attriste même. 

Sinon on apprends quand même des trucs. Comme "la 58ème session de la Commission de la condition de la femme" (toujours ce racourci...bref) en cliquant sur le lien on peut savoir quel est le thème et qui y participe. 

On apprend aussi le lancement de la campagne HeForShe, campagne visant à encourager les hommes a dénoncer les inégalités faites aux femmes dans leur entourage... mouais, pas convaincue.

L'article est nourrit en vidéo et en références, ce qui est bien, mais dans le fond, au final, on apprend rien. 

 

Ce qui n'énerve/me gène/me revolte, c'st cette nécessité à avoir une journée pour le Droit Des FemmeS, alors que l'Humain, dans sa globalité et dans son intégralité voit ses droits baffoué. Défendre les droits des femmes, c'est reconnaitre et entériner la différence homme/femme. Défendre le droit des Humains à TOUS étre égaux, qu'ils soient home ou femme, jeune ou vieux, noir ou blanc, hétéro ou homo, la j'y voit un intéret, mais ce focaliser sur une journée sur les Droits Des FemmeS, je trouve ça tellement hypocrite.

Maintenant le me pose la question sur les apports de la journée de La femmes aux droits Des FemmeS? 

Donc je pose la question à Google, et j'arrive sur cette page.

ddf4

 

clic sur la photo pour voir le site.

Voilà, la on est pas dans le racolleur, mais dans l'explication simple et clair. On apprend qu'au final, la journée n'a pas non plus fait avancer l'égalité homme/femme plus que ça (merci à la Russis de toujours faire les choses à coté de la plaque!)

Je clic sur le lien cité en bas, et là, oh PUTAIN DE FUCKING CHIT!!!! 

ddf5

sur un site sensé dépertorier toutes les actions en faveur Des Droits Des Femmes, je tombe sur ça! "Femme exprimez-vous" ... sur la question du libertinage ou de la monogamie! (avec bien sur une affiche tellement... tellement... j'en reste sans mots!)

C'est vrai que c'est LA question CRUSIALE pour Les Droits Des Femmes! Genre en Inde elles se posent TOUTES cette question?! Genre si on commencé par le mariage forcé, l'éducation des filles et le droits à l'avortement et même juste au divorce dans certains pays? 

Bon, j'arréte là, je suis remonter à bloc, qu'on vienne pas me faire chier aujourd'hui!

Et vous, vous en pensez quoi de cette journée? Vous trouvez ça utile? ou ça vous révolte aussi?

(PS : cette publi est faite à l'arrach', je prendrais le temps de corriger et de mettre en forme un peu plus tard!) 

8-mars-2014

Posté par olly owl à 10:09 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]


vendredi 7 mars 2014

obsession...

Quand on commence un blog, et je pense parler au nom de pas mal de blogeurs (blogueuses), on devient obcédé! 

"Est-ce que ça ferais un bon article de blog?" 

"Comment je pourrais raconter ça?"

"J'y vais pas un peu fort là?" (non, jamais, je suis parfaite)

"C'est truffé de fautes et je les vois pppaaaaaaasssss!!! Je me pends tout de suite ou j'avale un Becherel?"

Tout ce qui me passe dans les mains ou sous les yeux passe par la question : blog ou pas blog?

Parce que les automatismes ne sont pas encore là, parce que je veux, comme d'abitude griller les étapes et avoir le trafic de Margaux Motin en une semaine, parce que je me connais, si je lache l'affaire je risque de faire passer le blog aux oubliettes, et ça je veux pas, je commence à bien l'aimer moi mon blog! <3

IMG_1723

(non? tu trouves pas toi qu'il est canon ce blog?!)

 

Posté par olly owl à 11:23 AM - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 6 mars 2014

recup' recup', comme faire du neuf avec du vieux!

Hier je vous ai parlé de ma virée "shopping" chez Emmaüs. J'en ai ramené également un petit coussin en crochet trop choupinou (quoi? je vous l'ai pas montré?) 

IMG_1836

Voilà, admirez, l'est chouli chouli! Et il va nickel dans le mini fauteuil en osier de la crapule!

Prise d'une folie du coussin, je me suis mise dans l'idée de refaire les coussins (moches) (et cracra) de mon salon. Hop, c'est partie pour une matinée récup'!

IMG_1799

 

J'ai commencé par sacrifier un premier coussins cracra, un gros coussin de canapé. J'ai décousu l'ouverture, sortie la bourre, et je l'ai coupé en deux (mes ciseaux m'en veulent encore!)

 

IMG_1801

 

 

Ensuite, j'ai choisi mes tissus, ici des échantillons de mes anciens fournisseurs, de très beaux lin dans les tons de gris. J'ai choisi un passepoil fluo pour donner du pep's.

J'ai repassé mes tissus et c'est parti!

 

 

 

IMG_1803

 

 

 

Je commence par ouvrir le passepoil sur environ 3 à 4 cm et je coupe le morceau de cordelette. 

 

Pourquoi?

tout simplement pour qu'au moment ou j'aurais fini de faire le tour du coupon de tissu je puisse croiser le début et la fin du passepoil sans faire de sur-épaisseur.

 

 

 

IMG_1806

On commence à piquer au ras de la cordelette, juste SUR LA COUTURE DU PASSEPOIL. C'est ça le "truc" pour un pose impeccable!

Toujours en mode feignasse, je ne fixe pas à l'avance le passepoil mais je le positionne au fur et à mesure. Et puis je ne trouve pas ça pratique. Voilà.

 

 

 

 

IMG_1808

 

 

 

 

 

pour avoir des angles bien identiques je prends un repère sur ma MAC. 

Ici j'ai pris l'endroit indiqué par la flèche. Une fois arrivée à mon repère, je positionne le passepoil de manière à faire un angle arrondi. 

Le passepoil peut très bien être posé en angle droit, mais l'angle arrondi est plus jouli!!!! (et plus simple aussi)

 

IMG_1810

On fait bien attention dans les angles, à bien passer SUR la couture du passepoil, voire juste ENTRE la couture et la cordelette. 

 

 

 

IMG_1816

 

 

 

 

 

 

 

Quand on arrive à la fin, il faut croiser le passepoil, d'ou l'importance de retirer un morceau de cordelette au début (tu suis, dis?!) 

On continu la couture bien droite (le plus possible!) et pour finir, on coupe bien droit le long du tissu. 

Voila pourquoi le ne coupe pas le passepoil à l'avance, mais je le laisse sur la bobine, comme ça, pas de gachi!

(j'ai changer la disposition de mon atelier pour ça, les bobines de passepoil se trouvent sur une barre, au dessus de ma MAC)

 

 

IMG_1818

 

 

Maintenant on assemble les deux faces du coussin. 

Attention, ouvres bien tes yeux (ou ton oeil, si tu es borgne) (ou si tu me fais des clins d'oeil, mais dans ce cas je suis au regret de te dire que je ne te vois pas! Si tu veux me draguer, envois moi un chèque, c'est plus parlant!)

on positionne la partie passepoilée SUR l'autre, et non l'inverse.

Pourquoi?

Tout simplement parce qu'on va suivre la couture que l'on vient de faire (ici en vert, la couleur de mon fil de canette)

J'en profite pour attirer ton attention cher lecteur adoooooré que j'aime (j'en fais trop?) pour te dire qu'on en a rien à carrer de la couleur de ton fil, tu peux coudre en noir, en vert, en rouge, ça se voit pas, donc te casses pas, tu laisses le fil qui est dans la MAC épicétou!

On fixe le recto sur le verso, endroit contre endroit, en mettant les épingles à cheval sur la cordelette. Plus le tissus est souple, plus je te conseille de blinder en épingles, voire de bâtir à la main rapidement. 

IMG_1820

Pour celui là, j'ai pris le parti de laisser l'ouverture à l'opposé du croisement du passepoil. En effet, sur le premier (en photo en bas de l'article) j'ai laissé l'ouverture à l'endroit du croisement, et au moment de refermer je n'ai pas trouvé ça confortable. Après, tu fais comme tu veux, je suis pas ta mère!

 

 

IMG_1822

Regardes bien la photo à droite, c'est là ou tu dois commencer ta couture, JUSTE JUSTE DERRIÈRE TA PREMIÈRE COUTURE, pas dessus, derrière, au plus prés de la cordelette. Plus la couture sera prés de la cordelette, plus le passepoil sera serré dans la couture, plus ce sera jouli. Si tu serres pas, on vois la base du passepoil, voire carrément la couture et la c'est le déshonneur total, tu n'as plus qu'a t'expatrier. 

 

IMG_1824

ça y est, tu as fais le tour, tu peux desserrer les fesses! (oh, fais pas genre, hein, je sais que t'as eu chaud!)

On coupe les coins, on crante (si) (vraiment, sinon c'est moche) 

 

IMG_1827

 

 

 

 

 

 

 

 

Là, si tu veux, mais pas obligé, tu peux surfiler le tour. Tu fais juste gaffe à pas surfiler les coins et l'ouverture (heum heum...)

 

 

 

IMG_1829

un bon coup de fer, on ouvre bien les coutures (la pointe du fer entre le tissu et le passepoil comme sur la photo) et surtout on aplatis bien au niveau de l'ouverture, c'est important pour après.

 

IMG_1831

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On bourre. Si comme moi tu as éventré un vieux coussin, penses à bien étirer et aérer la ouate avant de garnir. 

Si tu n'as pas de coussin à défoncer, je te conseil la ouate siliconée, c'est d'un moelleux, mais d'un moelleux, un truc de dingue! Et ça se répartit bien, ça reste gonflant, bref, le top! Moi je l'achète chez mondial tissus, mais t'en trouve partout

 

(et c'est a ce moment que, comme ça, la police d'écriture à changée et je ne retrouve plus la police initiale!) (appelle moi boulet, si, si, ça me fais plaisir!)

(...tiens vais écrire comme ça...) (bref, revenons à nos moutons)

 

Si tu bourre avec de la ouate recyclée, ça aura de toute manière un aspect un peu roots, donc soit tu la joues à fond c'est un vieux coussin et tu bourres modérément, sois tu veux qu'il soit le plus gonflant possible et tu bourres à fond, perso j'ai bourré modérément (Ôtes tout de suite ce jeu de mots graveleux de ton esprit s'il te plaît!) 

IMG_1833On referme au point glissé (tiens la police est revenue!) on choisi un fil assorti cette fois si, on commence par piquer au milieu du coussin, pour faire ressortir l'aiguille à l'ouverture (de ce fait le fil vient de l'intérieur du coussin et il n'y a pas de bout qui dépasse)

 

Je t'explique pas ce qu'est un point glissé, ça me saoule déjà bien assez de faire de la couture à la main, ce dont j'ai horreur, donc vient pas me chercher!!!!!

Tu finis par un noeud discret, et tu repiques vers l'interieur en faisant resortir ton aiguilles plus loin, tu tires, tu coupes à ras et hop! Le reste du fil disparait dans le coussin! Magieeeee!!!!!

 

 

 

 

 

IMG_1835

Admires cette magnifique lumiere du soleil qui fait trop du bien!!!!

Posté par olly owl à 11:05 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 5 mars 2014

Butin du jour...

Rare sont les fois ou je suis sur St Etienne les jours d'ouverture d'Emmaüs, alors quand je suis là j'en profite!!!

Aujourd'hui, avec la grande et la mini (c'est du sport!) on est aller se faire bousculer  promener et j'ai fais des trouvailles!!!

IMG_1718

 Une tonne de bouquins en super état! Certains datent de 1958, j'adore! La mini est en transe, et moi je suis juste HAPPY de faire gonfler sa bibliothèque de joulis livres!

IMG_1716

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alors la il faut remettre les choses dans leur contexte. Quand je vais chez Emmaüs, j'ai trois points de recherche : le tissus, les livres enfant et les vestes en cuir. 

Pourquoi les vestes en cuir? Pour les... DÉCOUPER!!!! Quand on vois le prix du cuir (un oeil) et le prix des veste en peau 70' aux couleurs flashy, moi je dis taillons taillons la veste à mamie!!!! 

Mais aujourd'hui, rien, pas de cuir flashy, pleins de belles vestes et de beau manteaux mais soit trop (beaucoup trop) grandes soit trop (extrêmement trop) petites... Et puis je tombe sur cette veste. Je l'enfile. Pas mal, un peu abîmée mais ça lui donne de la patine. Je demande le prix : 4€. Aller, monsieur, regardez elle est abîmée! Ok, 3€.

Je rentre à la maison, et commence à la prendre en photo. J'ouvre un coté : belle finition dit donc (j'avais même pas regarder avant de l'acheter!) j'ouvre l'autre coté... Hugo Boss!!! Voilà voilà!!!!! HA-PPY! 

IMG_1726

 

 et un jouli butin de tissus et mercerie : 

un lainage bleu nuit avec des fils mordorés.

un coupon de jersey coton gris chiné.

un coupon de voile polyester pèche.

une taie de traversin qui sera parfaite pour faire les manches de la robe de "gente-dame" (a venir sur le blog!) (teasing de ouf!) en coton blanc et dentelle.

un coupon de velours mille-raies kaki clair.

des kilomètres de rubans.

un jouli coussin en croché et en plume.

un livre de couture pour la pré-ado qui veut se mettre à la couture! (fifille d'amour à sa monman!)

 

 

Voilà, je suis crevée, lessivée, vannée, j'en peux plus, achevez moi, mais je suis HA-PPY (je crois qu'on l'aura compris!)

Posté par olly owl à 05:21 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 4 mars 2014

Maman, j'ai perdu mon oreiller!!! (hein?! Mais putain comment ils font ces mioches!?)

Quand votre fille vient vous voir en vous disant qu'elle a PERDU son (putain d') oreiller, vous occillez entre incompréhention, dépitement, avec une pointe d'admiration quand même (c'est ma progéniture! )

Mais en vrais, j'ai retrouvé l'oreiller... dans le lit de la mini... qui ne veut bien sur plus le lacher (sinon c'est trop facile) et j'en ai pas d'autre (sinon c'est pas drôle!)

Donc on fait quoi? On pleure en pensant à nos douce nuits bientôt gachées par un enfant en quête de confort nocturne? Non, en woder-maman, on AGIT non de Dieu!

Donc on coud, un oreiller, que dis-je un wonder-oreiller qui déchire sa mémé!

admirez plutôt : 

Bords passepoillées en jaune fluo

velours de coton trop magnifique de chez lolie shop

coton M. Miller de mon stock

IMG_1692

Pour le rembourrage, j'ai retrouver un vieil oreiller tout défoncé, je lui ai piqué ses ressorts en mousse, j'ai complété avec de la bourre ciliconnée et ça fait la blague!

Bon, moi avec mes cervicales en paté de campagne, honnetement, je tiens pas deux heures dessus, mais ma grande elle kiiiiiiffe, et pour le moment c'est le confort absolu!

On croise les doigts!!!!

Posté par olly owl à 11:20 PM - Commentaires [2] - Permalien [#]

Le Tuto de La Coulotte!

IMG_1665

Me suis creusé la tête, me demandant comment commencer ce blog, quel article mettre en premier, sachant qu'il aurait tendance à donner une image globale de l'esprit du blog... 

Une présentation, genre, "bonjour, j'm'appelle Sarah, chui maman et trop chui fière de l'être..." heu, non.

Ou une version plus pouet pouet tagada, non plus (y'a pas marqué Muriel Robin bordel!)

Donc pour bien donner l'esprit général du blog, je vais faire un tuto, genre je suis gé-né-reuse... de Culotte! (genre je suis ob-cé-dée!!!!)

voilà voilà, on est bien dans le thème là...

Alors, le tuto est sur un modèle culotte enfant avec bord cote à la surjeteuse, le tuto adulte à la MAC arrivera par la suite.

IMG_1667

on commence par positionner le patron de la culotte sur le tissus.

Le patron est fait maison, j'ai découpé une culotte trop petite de ma fille, j'ai augmenté de 1cm au niveau du haut et des cuisses, et de 2cm au niveau de la largeur. Mon patron correspond à une taille 10 ans pour petit et moyen cul, si vous voulez je scannerais mon modèle si ça correspond à la taille que vous voulez faire.

 Choisir un jersey coton pour le confort. attention au sens de l'élasticité du tissus qui doit être élastique en largeur. Découper avec 0.5cm de marge de couture (pour une couture à la surjeteuse, pour une couture à la MAC, prendre 1cm de marge de couture)

IMG_1668

On obtient ces formes.

IMG_1670Découper le bord côte. On peut en acheter tout fait, on peut aussi acheter des tissus "spéciaux"...  Perso j'ai besoin de mes deux reins, je ne peux pas en vendre pour acheter du bord côte... donc j'utilise du jersey acheter chez lolie shop à vraiment pas cher (en solde) j'en ai acheté environ 3 kilomètre, j'ai de quoi faire!!!

Le plus simple est d'utiliser une planche de découpes et un cutter rotatif. On peut comme ça couper bien droit grâce aux repères de la planche et découper plusieurs couches en même temps. Si on n'a pas de cutter rotatif, une bonne paire de ciseaux fait très bien l'affaire, mais c'est plus long.

 

 

 

IMG_1669

 

 

 

bien aligner le tissus bord côte sur le repère du bas de la planche, là, il s'agit de s'appliquer!

 

 

 

 

 IMG_1671IMG_1672

ssouiiiip, on coupe et on obtient un très jouli bord côte pour rien du tout!!!!

voilà, on a fait toute les découpes, passons à l'assemblage! IMG_1673

on commence par superposer le dos pris en sandwich entre les deux fond, en suivant bien le sens indiqué sur la photo. (clic sur la photo pour agrandir... normalement!)

IMG_1674

 

 

 

 

 

 

Si tu es une grosse feignasse comme moi, tu ne fixes rien, tu positionnes sous le pied de la surjeteuse et tu pris St Jean-du-surjet-parfait que tes tissus ne bougent pas. Sinon tu mets des pinces.

A ce propos, les pinces Clovers sont super, vraiment, mais coûtent un bras (aprés le rein, décidément on est pas loin du trafic d'organes!). Dans les magasins de déco ou solderie genre la Foirfouille, on trouve des petites pinces à linge en bois ou en plastique qui remplacent très très bien les pinces clovers, pour genre 2€ les 50... heum heum.

 

 

 

 

 IMG_1675

On obtient ça.

IMG_1676IMG_1677

La on arrive à la petite partie ou tu ouvres bien tes grands yeux, sinon tu comprends pas, tu t'enerves, tu jettes ta souris et tu engueules tes gosses... toussa toussa... 

on écarte les deux fond à plat sur la table, comme sur la première photo, et ON ROULE le dos (prit en sandwich si tu suis bien) et Hop! on repli le fond intérieur sur le fond extérieur en "emprisonnant" le devant entre les deux(comme pour le dos). (tu trouves ça chelou, c'est normal!) 

IMG_1678IMG_1679

Hop! on passe sous les aiguilles de la surjeteuse les deux cotés des fonds ensemble (toujours avec le dos rouler entre les deux, on est d'accord!) et on obtient la photo de droite. WTF?! Pas de panique! On retourne et MAGIE! on obtient...

IMG_1680

ççççaaaaa !!!!!! Ouf! la culotte est normale! :p

on va maintenant poser le bord côte.

IMG_1681

positionner le bord côte replié envers contre envers sur l'endroit de la culotte en commençant par un coté (cuisse) comme la photo 1.

voilà comment je procède pour que le bord côte sois bien tirer dés le début. Je laisse 1 cm de bord côte dépasser du début du tissus, histoire que le surjet le prenne en premier. une fois pris dans le surjet (photo 3) je tire bien dessus (photo du bas) de manière homogène tout le long de la couture. (si je suis pas claire dit le moi!)

IMG_1682

ASTUCE A DEUX BALLE, MAIS ASTUCE QUAND MÊME!!! (non mais!)

surveilles bien la fin du tissus, une fois fini, hop, tu replis le bord côte comme sur la photo pour ne pas continuer le surjet sur le bord côte tout seul

IMG_1683voilà un bord côte posé. 

IMG_1685On fait pareil de l'autre coté. Maintenant les deux ouvertures des cuisses ont leur bord côte

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1686

 

 

 

 

 

 

on va maintenant fermer UN coté (pas les deux malheureuse!)

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1687On en ai là! On a presque fini, on finira pas cul nu!

IMG_1688On fini en surjetant le coté encore ouvert....

 

IMG_1689

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ET VOILà!!!! T'es prêtes pour te faire une petite collec'!

 

 

En gris un modèle avec de l'élastique à coulotte à la place du bord côte, j'en parle dans le prochain tuto!

Posté par olly owl à 05:55 PM - Commentaires [7] - Permalien [#]